Préambule

Depuis le début du 20ème siècle, des études montrent les impacts des champs électromagnétiques artificiels sur le vivant ; la recherche s’intensifie énormément à partir des années 70 : le docteur Pilette* référence en 2008 760 études entre 1975 & 2008 ; plus de 1500 études sont regroupées et annalysées dans le rapport BioInitiative paru en 2007. Au vu des autres études et rapports, l’OMS classe les champs électromagnétiques en catégorie « potentiellement cancérogènes » . En 2011 le Conseil de l’Europe et en 2012 l’Académie de médecine environnementale des USA demandent de nombreuses modifications notamment la diminution des expositions. Le danger des champs EM étant avéré, Antennes31 demande l’application « d’un principe de prévention », pour en limiter les risques sanitaires. Le principe de précaution tel que défini dans la constitution et non tel qu’il est parfois détourné, peut tout à fait s’appliquer à cette situation. L’application de ces principes peut être concrétisée par la mise en oeuvre de la proposition de loi jointe. Antennes 31 demande à ce qu’elle soit soutenue par les législateurs au plus vite dans l’intérêt général de la population et en particulier des enfants.

[button link=”http://electrosensible.solutions/wp-content/uploads/2015/10/Dossier-OEM-Version-corps-médical.pdf” color=”default” size=”” type=”” shape=”” target=”_blank”  title=”Lire le fichier PDF” gradient_colors=”|” gradient_hover_colors=”|” accent_color=”” accent_hover_color=”” bevel_color=”” border_width=”1px” icon=”fa-file-text” icon_divider=”yes” icon_position=”left” modal=”” animation_type=”0″ animation_direction=”down” animation_speed=”0.1″ alignment=”center” class=”” id=””]Lire le fichier PDF[/button]