Petite victoire pour le collectif Stop Linky 47, en effet la semaine dernière une assemblée de copropriétaires a réussi à mobiliser un ensemble de ses membres pour refuser la pose d’un compteur sans aucune autorisation. ils se sont insurgés contre l’installation forcée du Linky, expliquant qu’on leur forcer la main et qu’il y avait des cas d’incendie déjà recensés, et des risques d’électrosensibilité non négligeables.

Refusez l'installation forcée du LinkyAyant eu vent d’une future installation en cours de compteurs Linky dans les parties communes, une assemblée générale extraordinaire a été convoqué, à l’issu de laquelle l’ensemble des propriétaires ont très clairement voté contre l’installation de ces nouveaux compteurs communicants.
Les lettre recommandées envoyées à Enedis n’ont pas été assez rapides, un technicien a changé le compteur devant une demi-douzaine de personnes, le 12 février dernier. Le syndic est monté au créneau et ils ont téléphoné aux responsables d’Enedis les menaçant d’un dépôt de plainte si le compteur n’était pas remplacé dans les plus brefs délais.
10 jours plus tard exactement le compteur Linky était démonté au profit d’un compteur traditionnel.
Cette victoire encourageante montre que la détermination et la mobilisation payent, vous avez légitimement le droit de refuser une installation forcée, il y a sûrement un collectif Stop Linky près de chez vous, n’hésitez pas à les contacter.
Si vous n’avez pas ou plus le choix (locataire, ou compteur déjà posé), il existe des protections anti ondes pour la maison.

Voir l’article sur la dépêche du Midi